Accéder au contenu principal

Articles

Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube ! (cliquez ici)






Lyon, à la relance

En 2017, Lyon est l’une des meilleures équipes de ligue 1. Si ce n’est LA meilleure. Dans le jeu, et dans les résultats. Pour autant, les Gones restent plantés à une décevante quatrième place. Loin, très loin derrière l’OGC Nice (13 points) et avec sept points d’avance sur l’Olympique de Marseille. Ce match nul au goût amer de défaite le week-end dernier à Rennes (1-1) est le symbole d’une équipe lyonnaise en recherche constante de repères, d’ambitions, d’objectifs. Si la langue de bois impose un discours bien calé sur « consolider cette quatrième place », les Rhodaniens aimeraient viser plus haut. En vain. Et l’OM, qu’on ne cesse de critiquer depuis des semaines voire des mois, n’est pas si loin derrière. L’adversaire merlus Face à des Lyonnais en quête de confiance à l’aube d’un important quart de finale d’ Europa League ( jeudi face au Besiktas ), se dressent des Lorientais et leur besoin vital de points. Depuis le week-end dernier, les bretons ne sont plus lant

Institut Lumière : le boulimique Thierry Frémaux lance un Festival Sport, littérature et cinéma

              Les Dieux du stade, 1ère partie : Fête des peuples de Leni Riefenstahl Tout le programme LENI RIEFENSTAHL Samedi 28 janvier à 14h45 Présenté par Francis Gabet (CIO), Benoît Heimermann et Thierry Frémaux Les Jeux Olympiques de Berlin de 1936 filmés par la cinéaste Leni Riefenstahl, sur la commande d’Adolf Hitler… Jacques Siclier dans  Le Monde  : « Hitler voulut faire des Jeux Olympiques de Berlin de 1936 une fête pour son prestige personnel, et Leni Riefenstahl fut chargée, avec beaucoup d’argent et de moyens techniques, de faire pour Berlin ce qu’elle avait fait pour Nuremberg (dans  Le Triomphe de la volonté , 1934). Dirigeant en souveraine, et d’une main de fer, ses équipes, la cinéaste tourna sous tous les angles, et avec des procédés cinématographiques audacieux pour l’époque, ces fameux J.O. de Berlin. Après des mois de montage, elle put présenter au public  Olympia,  composé de deux parties. » Lire aussi :  Préambule : Sport et nazisme pa

Christelle Sturtz, championne de karaté : la samouraï, entre ombre et lumière

              Christelle Sturtz est une championne de karaté française, ceinture noire 4e dan, médaillée Jeunesse et Sports, diplômée d'État et coach-trainer du Chris Innov Karaté (CIK). Depuis 2000, elle est Marraine de l'association ELA. http://www.ela-asso.com pour laquelle en 2012, elle devient chargée de développement. Doctorante en sciences de l'éducation et de la communication au Laboratoire des sciences de l'éducation de Strasbourg, elle est ensuite intervenue dans l'émission de Pascal Soetens (SOS : ma famille a besoin d'aide) sur la chaîne nationale NRJ12.  À l'aube de ses 40 ans, Christelle écrit ce livre qui retrace un parcours de vie plein de rebondissements. De la maison de son enfance, aux temples japonais, à la tente berbère marocaine du marathon des sables, autant de sanctuaires dans lesquels Christelle s'évertue à trouver les fondements de son existence et qu'elle nous invite par ce récit à visiter à ses côtés.Ces lie