Accéder au contenu principal

Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube ! (cliquez ici)

Actuellement sur LYFtvNews :



Ligue 1 | Un problème Briand à l'OL ?

briand OL Ligue 1
Après deux saisons pleines à Lyon, l’ailier offensif droit a perdu cette année sa place de titulaire au sein de l’effectif rhodanien. 
C’est en qualité de pré-sélectionné dans une liste de 30 joueurs pour la Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud que Jimmy Briand a débarqué de Rennes le 14 juin 2010 pour s’installer à Lyon. Altruiste, régulier, le natif de la région parisienne a alors paraphé un contrat de quatre ans, moyennant six millions d’euros. Un transfert plutôt bien rentabilisé par l’OL les deux premières saisons, au cours desquelles il a joué 101 matchs toutes compétitions confondues, pour 22 buts et 15 passes décisives.
Mais depuis le début de cette saison, les contraintes économiques et la forte poussée des jeunes du centre de formation ont mis à mal l’ailier droit… à tel point qu’il n’est apparu que huit petites minutes seulement en 2013.

Un transfert avorté cet hiver

 Placé (au même titre que Bastos et Gomis) sur la liste des transferts l’hiver dernier, Jimmy Briand, qui a pourtant passé une visite médicale à Monaco, et dont les modalités d’un prêt avaient été trouvées entre les deux clubs, n’a pourtant pas souhaité s’engager avec la formation du Rocher. Il est donc revenu à Lyon le dernier jour du mercato, tandis que le club avait quasi-enteriné le départ du joueur en se félicitant d’une nouvelle réduction de sa masse salariale.
Mais le transfert a été avorté par le joueur lui-même. Une situation plutôt rare, mais pourtant beaucoup moins que l’hallucinant communiqué de presse de l’OL publié ce jour-là, indiquant que le club « a pris acte du retour à l'entraînement de Jimmy Briand et [qu'il] regrette que le joueur ne se soit pas mis d'accord avec l'A.S. Monaco ».
Formule maladroite ou divorce officialisé ? Reste que le verbe « regretter » a fait beaucoup parler, hormis l’intéressé lui-même, qui, avec classe et respect, ne s’est pas exprimé publiquement sur le sujet. Rémi Garde, le coach de l’OL, a quant à lui tenu à relativiser le début de polémique dans L’Equipe : « À son retour de Monaco, je lui ai dit que ce n'était pas un problème qu'il soit revenu. Mais ce n'est pas parce qu'il est rentré dans le groupe qu'il ne doit jamais en sortir. Il est en concurrence, il y a énormément de jeunes qui poussent ».

Quel avenir pour Briand ?
La question que les supporters de l’OL sont en droit de se poser concerne donc l’avenir de l’ancien rennais. En effet, et malgré déjà 12 matchs disputés en 2013 par l’OL, Jimmy Briand n’a pris part qu’à un seul d’entre eux, et pour huit petites minutes face à Tottenham, le 21 février dernier. Depuis, plus rien.
Un temps de jeu bien maigre pour celui qui était titulaire indiscutable ces deux dernières saisons, et qui, freiné par une élongation début novembre 2012, a vu Bastos (avant son départ pour Schalke) puis Lacazette et Ghezzal lui voler la vedette. « Je fais les équipes pour gagner et personne n'est écarté, insiste Rémi Garde quand le nom de Jimmy Briand lui est évoqué en conférence de presse. Bien évidemment que je compte encore sur lui, mais il a besoin de retrouver toute sa condition athlétique pour aider l'équipe ».
Alors que son contrat s’achève en juin 2014, le joueur est dans l’antichambre de l’OL. Un départ du club cet été sera clairement à l’ordre du jour, malgré une proposition de prolongation de contrat faite par Jean-Michel Aulas, et à laquelle le Gone n’a pas encore répondu. Discret, le joueur prend son mal en patience. En attendant des jours meilleurs.
Mikhaël Defoly

Commentaires

Articles les plus consultés :