Accéder au contenu principal

Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube ! (cliquez ici)

Actuellement sur LYFtvNews :



Ligue 1 Bastia écrase Lyon : 4-1

bastia-ol-4-1-france-ligue1
L’OL, totalement ridicule en terres bastiaises, concède sa sixième (et plus lourde) défaite de la saison (avec Toulouse, 0-3). Une prestation d’ensemble pathétique qui augure d’une fin de saison bien compliquée à gérer.

On savait que la Corse ne réussissait pas vraiment à l’OL. Mais à ce point là… Car défaits à Ajaccio début février (1-3), les rhodaniens n’ont pas retenus la leçon et se sont ré-aventurés sur l’île de beauté sans efficacité offensive ni rigueur défensive. Résultat : une défaite 4-1 lamentable contre Bastia, avec onze joueurs titulaires absolument pathétiques, des remplaçants pire encore que ceux qu’ils remplaçaient (on aurait parié que c’était impossible…) et une tactique inefficace de l’ami Garde.
Une 100ème bien triste
C’est malheureusement tout un symbole : pour son centième match de Ligue 1, le capitaine de l’OL Maxime Gonalons a sombré individuellement et n’a pu éviter le naufrage collectif. En effet, comment éviter le pire avec des attaquants inoffensifs et en manque de percussion, une défense complètement aux abois (Lovren, Bisevac et Umtiti savent-ils ce qu’est un repli défensif ?) et un milieu sans grande conviction, avec notamment un Malbranque au plus bas ?

Une raison d’espérer 
Pour autant, tout ne fut pas complètement noir en cette fin d’après-midi. On s’est même pris à rêver d’une victoire de l’OL au moment où Lisandro Lopez égalisait suite à un bon coup-franc de Yoann Gourcuff (1-1, 54e), répondant ainsi à l’ouverture du score de Florian Thauvin sur un contre assassin juste avant la mi-temps (45e).
Mais les Gones n’ont pas su gérer leur égalisation et ont pris deux coups sur la tête en cinq minutes, d’abord avec un but d’Anthony Modeste (son premier en 2013) à la 56e minute (1-2), puis avec le doublé de Thauvin à l’heure de jeu (1-3). Assommés, les coéquipiers d’un Rémy Vercoutre trop passif encaissaient même un quatrième but en toute fin de match, avec une merveille de frappe de Wahbi Khazri (1-4, 86e).

Une remise au point essentielle
Malgré deux nuls décevants à Brest (1-1) et contre Marseille (0-0), et à défaut de se battre pour le titre (comme il l’affirme pourtant à qui veut bien le croire), l’OL ressemblait encore cet après-midi à une équipe de guignols, qui semble se préoccuper davantage de la réalisation de son Harlem Shake que des points qu’il lui reste à prendre pour terminer sur le podium.
Une vraie remise au point semble donc s’imposer à Lyon, et devrait être effectuée dans les prochains jours, malgré la trêve internationale. Car, avec une moyenne de 1,5 points par match depuis la reprise en 2013, l’OL n’avance plus en championnat et voit peu à peu des équipes comme Marseille, Saint-Etienne ou Nice, se rapprocher dangereusement de sa deuxième place.
Sorti de toutes les compétitions à élimination directe (Coupe de France, Coupe de la Ligue, Europa League), et possédant donc un calendrier allégé vis-à-vis de ses principaux concurrents, cette saison sans accrocher le podium serait perçue comme une véritable faute professionnelle de la part du club rhodanien, pourtant bien embarqué après une première partie de saison remarquable. A neuf journées de la fin, il serait peut-être temps de réveiller des lyonnais sans doute un peu trop confiants et sûrs d’eux. Cette humiliation infligée par Bastia devrait permettre de remettre un peu d’humilité dans les rangs rhodaniens.
Mikhaël Defoly

Commentaires

Articles les plus consultés :