Accéder au contenu principal

Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube ! (cliquez ici)

Actuellement sur LYFtvNews :



OL, Rémi Garde touché... mais pas coulé !

Après la piètre prestation des Gones samedi soir face à l’OM (0-1 a.p.), Rémi Garde est revenu sur la déception entourant ce match et ce résultat. Il a aussi évoqué le match à venir face à Toulouse, et attend de ses joueurs qu’ils aient une réaction au Stadium.
“Il y a eu beaucoup de déception. On avait beaucoup d’espoirs dans ce premier objectif. On ne l’a pas atteint”. Voilà les mots de Rémi Garde, un coach clairement déçu par son groupe, mais pas abattu, bien au contraire. “On a déjà eu des périodes comme ça avec de la déception. On a su les surmonter, trouver des ressources. Donc on va encore activer tout ce que l’on peut activer. Il faut être réaliste et se dire qu’il y a encore deux beaux objectifs devant nous et tout faire pour les atteindre”.

Garde, seul responsable ?
A la lecture et à l’écoute de bons nombre de supporters de l’OL, dimanche, après la défaite en finale de Coupe de la Ligue, beaucoup de témoignages incriminaient un homme, un seul : Rémi Garde. Coaching inexistant ou inutile, tactique inchangée, composition d’équipe grandement discutable, l’entraîneur rhodanien est aujourd’hui encore au centre de tout les débats. Une contestation populaire qu’il a du mal à comprendre. “Je me pose des questions, déclare-t-il. Mais je ne vais pas non plus inventer tout le temps des choses qui seraient nouvelles. Le foot existe depuis très longtemps. Et on ne peut inventer quelque chose de nouveau toutes les semaines au niveau du management, du jeu”.


Et quand on lui demande comment l’OL peut relever la tête, sa réponse est limpide. “Il y a des choses simples à activer. Et la plus simple, c’est que le groupe montre l’envie d’atteindre les deux objectifs qui lui restent. Il n’y a pas à philosopher. Il faut se retrousser les manches, on a perdu une bataille. Mais le propre du sportif de haut niveau, c’est de rebondir, sinon on ne fait pas ce métier-là. (…) La Coupe de la ligue c’est fini, passons à autre chose”.

Battre Toulouse pour un double objectif
Afin de continuer à croire à la troisième place, détenue par Lille (vainqueur contre Ajaccio dimanche (4-1)), une victoire à Toulouse, septième et à trois points seulement de l’OL, est obligatoire demain soir. “Le match sera compliqué contre cette équipe qui est un concurrent direct et qui voudra nous rattraper au niveau comptable. Mais je pense que nous aurons récupéré. Je suis sûr que nous allons bien replonger dans ce championnat où les choses sont loin d’être terminées” déclare le coach lyonnais, qui sait donc qu’une victoire chez les Violets permettrait non seulement à l’OL de se rapprocher de Lille, qui possède 6 point d’avance, mais aussi d’éliminer les toulousains de la course au podium.
Une occasion idéale, en somme, de tourner la page de la Coupe de la Ligue pour se recentrer sur une fin de saison pleine de suspens.
Mikhaël Defoly
----------------------------

Commentaires

Articles les plus consultés :