Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du 2012

Lyon Bilbao, l'OL se qualifie pour les 16èmes

L’excellent début de saison européen de l’OL lui permet d’être d’ores et déjà qualifié pour la phase finale de Ligue Europa. 

Sans Ligue des Champions, mais heureux quand même. Pour ses grands débuts dans la "petite Europe" , l’Olympique Lyonnais a réalisé jusque-là un sans-fautes en Europe cette saison.  Vainqueur de ses quatre premiers matchs dans son groupe, le club de Jean-Michel Aulas est en effet déjà qualifié pour la suite de la compétition, grâce à des résultats obtenus contre 
- Prague (2-1) -  Shmona (4-3)  -  Bilbao (2-1 ; 3-2).  Voilà donc un premier objectif du club atteint : celui des 16e de finale d’Europa League, qui se joueront les 14 et 21 février 2013. Le résumé du match Bilbao / OL sera à suivre sur notre site prochainementici  - Mikhaël Defoly ----------------------------

Chant anti St-Etienne, l'OL devra payer pour les joueurs...

L’affaire du chant anti-stéphanois , qui avait fait grand bruit en avril dernier, pourrait coûter très cher à l’OL. Mais le club ne sera pas poursuivi. Fin avril dernier, au balcon de l’hôtel de ville de Lyon, certains joueurs de l’OL, euphoriques après leur victoire en Coupe de France, avaient entonné un chant anti-stéphanois. Immédiatement, les supporters, joueurs et dirigeants des Verts se sont insurgés contre ce chant. Ainsi, Jeremy Janot sur Twitter déclarait : « Les joueurs lyonnais responsables du chant anti-stéphanois doivent être sanctionnés ! Ils ont un devoir d’exemplarité. Inadmissible ! », suivi par son Président de club, Bernard Caïazzo. « Le rôle des joueurs et des dirigeants d’ailleurs, je pense, c’est de se respecter et de ne pas tomber dans les travers qui peuvent vis-à-vis des supporteurs entraîner des débordements. C’est tout à fait indigne, je n’arrive pas à comprendre ».  L’OL s’excuse publiquement  Sous la menace de lourdes sanctions financières et sportives,…

OL féminin : en ligue des Champions, les olympiennes étrillent Zorkiy

Trois jours après une belle victoire contre Guingamp (3-0), les filles de Patrice Lair ont parfaitement négocié leur 8e de finale aller de Ligue des Champions, en écrasant les russes de Zorkiy (9-0). Si leurs collègues masculins ont totalement sombré contre Nice en Coupe de la Ligue (1-3), il ne fallait en revanche pas s’attendre à un faux pas des féminines de l’OL. 
Toujours motivées, et bien supérieures à leurs adversaires, les Fenottes continuent leur sans faute depuis le début de saison : 9 matchs, 9 victoires, 64 buts marqués, aucun encaissé. Un total impressionnant qui, puisqu’il se répète chaque semaine, a tendance (et c’est dommage) à tomber dans la banalité la plus absolue. La preuve : hier encore, sur un terrain à la limite du praticable et avec des conditions climatiques compliquées (neige), les coéquipières de Lotta Schelin se sont imposées facilement en Russie, sans trembler ni éprouver la moindre difficulté, par 9 buts à 0.  Le triplé de Nécib  Le score ne prenait de l’am…

Europa League | OL 2-1 Bilbao

L’Olympique Lyonnais a tremblé mais s’est imposé en fin de rencontre face à une bonne équipe espagnole. Vercoutre a sauvé les siens à de nombreuses reprises. Il n’y a qu’à voir les bonds du banc lyonnais à chaque but pour constater l’importance et la tension de ce match. Les Gones, qui avaient l’opportunité de réaliser un sans-faute en Europa League, et ainsi de s’assurer de façon quasi-certaine une participation aux 1/16e de finale, n’ont pas manqué l’occasion. 











Mais les espagnols ont difficilement vendu leur peau, au prix de quelques frayeurs bien gérées par le gardien rhodanien. La première mi-temps était pourtant terne. Triste, avec du rythme mais sans relief, le match peinait à emballer Gerland. Le Stade sombrait même presque dans le mutisme en voyant que c’est Bilbao, dernier finaliste de l’Europa League et étonnant dernier du groupe I, qui se procurait les meilleures occasions.  Ainsi, Aduriz obligeait Vercoutre à une première parade décisive dès la 7e minute de jeu, et retenta…

L'OL Féminin bat Vendenheim 13 – 0 !

Les filles de Patrice Lair ont explosé celles de Vendenheim lors de la quatrième journée du championnat. Quatre jours après leur qualification pour les 8e de finale de Ligue des Champions Féminines, acquise à la faveur d’une double victoire face aux finlandaises de Vantaa (7-0 ; 5-0), les Fenottes ont pris seules la tête du championnat suite à une démonstration de force contre Vendenheim.  Triple triplé !  Avec des triplés d’Elodie Thomis, Camille Abily, Laetitia Tonazzi (en photo), et des doublés d’Eugénie Le Sommer et de Laura Georges, les filles de Patrice Lair se sont imposées 13 buts à 0 ! Pour leur sixième match officiel de la saison (4 en championnat, 2 en Coupe d’Europe), c’est donc une sixième victoire qui ne souffre d’aucune contestation, et plus importante encore que celles d’ores et déjà acquises (Rodez 8-0, Yzeure Allier 8-0, et Toulouse 7-0).  L’OL Féminin apparaît encore semaines après semaines comme un véritable rouleau compresseur, comme le confirme notre consultante, …

Lorient - Lyon (1/1) L'OL s'en sort bien...

Peu rassurant en milieu de semaine à Haïfa, l’OL avait l’opportunité de remettre les choses au clair en signant une bonne prestation à Lorient. Mais les Gones, visiblement fatigués de leur périple israélien, ont totalement sombré en seconde période au Moustoir. A tel point que le match nul semble inespéré.

Que ce fut dur ! 
Si l’OL a livré une pâle prestation (notamment défensivement), le club de Jean-Michel Aulas peut néanmoins avoir le sourire, car le point du nul a été acquis dans la plus grande difficulté. Invaincu à domicile depuis le début de la saison, le FC Lorient vend chèrement sa peau au Moustoir et l’a encore prouvé.
Un point, c’est tout
Sous la traditionnelle pluie bretonne, c’est Lorient qui se montrait le premier dangereux sur corner avec une tête de Lamine Koné au-dessus des cages de Rémi Vercoutre (4e). La minute suivante, Gomis trouvait le poteau d’Audard sur une excellente remise de Lisandro, et le FCL donnait immédiatement la réplique avec l’ouverture de Romao pour A…

Lyon – Bordeaux (0-2) : L’OL se fait piéger

Encore invaincus cette saison avant la rencontre, les Gones se sont fait prendre au piège de bordelais combatifs  réalistes et bien regroupés. Ils perdent ici trois points, ponctués de frustration et d’amertume, à cause notamment d’une erreur d’arbitrage. La roue tourne bien vite, au football. 
Une semaine après le « mini » hold-up réalisé à Lille (1-1), dans un match où l’OL ne méritait pas le moindre point, le club rhodanien s’est cette fois-ci incliné face aux Girondins, à Gerland (0-2), au cours d’un match qu’il ne méritait pas de perdre. Le football est ainsi fait qu’il n’a pas d’histoire écrite par avance, et le match d’hier soir a une nouvelle fois prouvé que « dominer n’est pas gagner »
Un choc d’invincibilité  Lyon, meilleure attaque, toujours invaincu en championnat et qui a remporté tout ses matchs à domicile cette saison, recevait Bordeaux, qui surfe sur une série d’invincibilité de 13 matchs en Ligue 1. C’était donc un véritable choc entre deux formations de haut de …

A Lyon, la piscine du Rhône veut tripler sa fréquentation

Datant de 1965, plutôt décrépite, l'immense et emblématique piscine du Rhône, l'une des plus grandes de France va connaître pendant deux ans un lifting à ses dimensions. Ouverte uniquement l'été, l'emblématique piscine du Rhône à Lyon avec ses mats monumentaux, visibles de loin et son bassin olympique, est loin de connaître l'affluence que sa superficie laisserait supposer : plus de 8 000 m2. Elle ne draine, bon an mal an, guère plus de 110 000 à 120 000 personnes en douze mois. Il est vrai aussi que datant de 1965 et n'ayant guère été réhabilitée depuis, elle souffre d'une sérieuse obsolescence. D'où la décision de la Ville de Lyon de lui octroyer une très sérieuse cure de jouvence.  L'objectif des travaux est de tripler sa fréquentation actuelle en ouvrant notamment en hiver une piscine nordique, paradoxalement moins chère à chauffer qu'une piscine couverte.   Un lifting de haut vol au coût élevé : 28 millions d'euros. Avec derrière ces tra…

Lloris à Tottenham et Cris à Galatasaray

Le gardien international a signé un contrat de quatre ans avec les Spurs de Tottenham. L’officialisation a été faite un peu plus d’une heure avant la fermeture du mercato en Angleterre...  Hugo Lloris, arrivé à Londres à bord d’un avion affrété par le club anglais, et qui avait passé par la suite sa visite médicale, a du attendre jusque 22h (heure française) pour être certain de son transfert. Son départ, chiffré à 10M€, est deux fois moins important que la somme voulue par Jean-Michel Aulas au début du mercato.  Des bonus de 5M€ devraient toutefois s’y ajouter au fil des quatre années de son contrat. Enfin, l’OL touchera aussi une plus-value de 20% sur les bénéfices de la revente du joueur. Ce départ, redouté depuis de nombreux mois, attriste les supporters et les joueurs rhodaniens.   Après la vente, une ou deux recrues ? Bernard Lacombe a déclaré sur OLTV que le club allait chercher à recruter en France, et probablement en Ligue 2, un milieu défensif, avant la fin du mercato en Franc…

Lyon bat Valenciennes (3-2)

L’Olympique Lyonnais a enregistré une nouvelle victoire en Ligue 1 hier en fin d’après-midi, contre Valenciennes (3-2). Et de 10 points ! Les Gones, qui en visaient secrètement 8 au cours des quatre premiers matchs (dixit Rémi Garde), ont remporté ce choc qui opposait le deuxième au troisième du championnat. Comme souvent, l’OL réagit En verve offensivement, les rhodaniens, malgré un match globalement solide, se sont fait punir à deux reprises : sur le premier corner du match, Gil plaçait une tête qui faisait mouche face à la sortie hasardeuse de Vercoutre (0-1, 11e) ; à un quart d’heure de la fin du match, le gardien désormais titulaire, suite à la signature de Lloris à Tottenham, était surpris et impuissant sur une déviation aussi rapide qu’involontaire de Pujol (3-2, 75e).  Entre le premier et le second but nordiste, heureusement, les joueurs de Rémi Garde étaient revenus à égalité avec un nouveau but fabuleux de Bastos (1-1, 18e), étaient passés devant leur adversaire grâce à Gomi…

Un Conseiller Régional médaillé aux JO paralympiques

La natation française a encore brillé aux Jeuxolyqes de Londres, cette fois dans la catégorie paralympique. David Smetanine a en effet ffrt une médaille d’argent à la France sur 50m nage libre S4. Le nageur rhônalpin, par ailleurs élu au Conseil Régional,  défendait son titre acquis quatre ans plus tôt à Pékin, qui lui échappe au profit de l’ukrainien MustafaievLe Président du Consei Régional,ean-Jack Queyranne, a aussitôt réagi en adressant "de très chaleureuses félicitations à David SMETANINE". Dans un communiqué, il rappelle qu'à 37 ans, ce champion Rhônalpin et Conseiller régional (élu dans l’Isère) inscrit une médaille paralympique de plus à son impressionnant palmarès. "Cette médaille d’argent est à l’évidence de très bon augure pour la suite de son programme londonien (100m nage libre S4, 100m nage libre S8 et 50m dos S3) que je suivrai en fervent supporter de la Team Rhône‐Alpes. Allez David !"  ----------------------------

Paralympiques de Londres : une première médaille d'or française

Les Jeux Paralympiques de Londres ont débuté de manière "époustouflante" avec une première journée marquée par Charles Rozoy, papillon d’or ! Après une cérémonie d’ouverture grandiose - devant la Reine d’Angleterre et plus de 80000 spectateurs - la première journée de compétitions a été marquée pour les bleu(e) par le courage de Sandrine Aurières en Judo (moins de 52kg), lors de la demi-finale perdue face à la Chinoise Wang, mais qu’elle mènera à son terme malgré une fracture de la malléole !.

 Après ce coup dur, c’est finalement la joie qui attend le camp tricolore pour clôturer la journée, avec une Marseillaise qui s’élève en début de soirée dans l’enceinte du bassin olympique.  Le nageur Charles Rozoy est sacré Champion paralympique dans sa spécialité, le 100m papillon ! La suite ici -
Zapping des sports, réactions, tableau des médailles, photos du jour, programme du lendemain... Téléchargez le "French Paralympics Daily News" cliquez ici !
---------------------…

Evian / Lyon 1-1 (l'OL perd la tête du championnat)

Premier accroc pour l’OL, qui avait remporté ses deux premiers matchs de championnat à Rennes et contre Troyes. Accrochés par Evian (1-1), les joueurs de Rémi Garde ont néanmoins ramené un bon point de l’extérieur.

« Le score reflète la physionomie du match ». Cette déclaration brève du toujours lucide Rémi Garde résume bien la rencontre : une première mi-temps dominée par l’OL, une seconde plus à l’avantage des Hauts-Savoyards. Du coup, si le score nul (1-1) semble logique, il laisse néanmoins des regrets côté lyonnais, car plus de réalisme aurait pu permettre d’emporter les trois points. « Il y avait certainement la place pour gagner ici mais nous n’avons pas su saisir notre chance », témoignait Hugo Lloris, décisif à plusieurs reprises sur des contres d’Evian, et notamment face à Sagbo (23e). Mais le joueur de Pablo Corréa a eu le dernier mot en servant parfaitement Barbosa, lequel inscrivait son but face à une défense centrale rhodanienne Koné/Bisevac aux abonnés absents (53e, 0-1).…

Racisme dans les stades : l'Olympique Lyonnais montré du doigt

Le quotidien Le Parisien/Aujourd’hui en France vient de publier les conclusions d’un rapport de l’Observatoire des comportements dans les stades. Trois clubs sont au coeur du rapport : Ajaccio, Nice… et l’OL.  Ce rapport, réalisé en partenariat avec SOS Racisme, la Ligue de football professionnel et Sportitude, fait état de 18 matchs (16 de L1 et 2 de Coupe de France) pointés du doigts pour leurs débordements racistes. Parmi ces matchs, désignés à cause « d’un nombre d’insultes, de gestes caractérisés incitant à la haine raciale d’actes de violence physique et d’utilisation d’engins pyrotechniques », figurent deux grands classiques de la saison : OL/OM (18 septembre 2011) et OL/PSG (26 février 2012).   Un Olympico très nationaliste… Face aux Marseillais, certains supporters rhodaniens membres du virage Nord et issus des Bad Gones ont étonnement adopté un code vestimentaire particulier (« des lacets bleu, blanc, rouge ainsi que des drapeaux français flottants sur les doudounes »), et en…

Un OL convainquant face à Troyes (4-1)

Mené à l’entrée de la seconde période, l’Olympique Lyonnais a su trouver les ressources nécessaires pour s’imposer face au promu troyen sous une forte chaleur. Gourcuff, lui, est sorti sur blessure. A bien y regarder, cette rencontre avait tout l’air d’un match piège. Une chaleur étouffante, un public absent (moins de 30.000 spectateurs à Gerland), des joueurs en instance de départ ou psychologiquement déjà ailleurs, un promu comme adversaire, situation dans laquelle l’OL ne s’est jamais montré à l’aise la saison dernière, et surtout une équipe troyenne dans l’impératif de prendre au moins un point, après sa défaite inaugurale face à Valenciennes la semaine dernière (0-1) : tout, vraiment tout prêtait à penser que l’OL allait devoir s’employer pour prendre les trois points.
Nouveau coup dur pour Gourcuff 
Et les circonstances du match étaient fidèles à la crainte ressentie. Au bout d’à peine six minutes de jeu, Gourcuff, auteur pourtant d’une préparation et d’un début de saison remarqu…

Ligue 1 : Rennes / OL, un 0/1 prometteur.. pour Gourcuff

L’Olympique Lyonnais s’est imposé ce soir (*) face au Stade Rennais sans véritablement trembler, grâce à un but de son homme en forme : Yoann Gourcuff. Un résultat qui reste toutefois à confirmer la semaine prochaine contre Troyes.

Voilà une bonne tradition qui se perpétue : plus défaits en match de reprise depuis 2003, les Gones sont allé chercher une victoire prometteuse sur le terrain des rennais, 6e du dernier championnat. Au cours d’un match qui est monté en intensité, Lyon n’a pas eu peur et a même fait preuve d’une étonnante maîtrise tactique et collective.

Gourcuff en forme olympique 
S’il est un homme à sortir du lot dans cette rencontre, c’est bien Yoann Gourcuff. Pas seulement parce que c’est lui qui a inscrit le seul but du match au quart d’heure de jeu sur un super centre de Briand (1-0, en photo), mais aussi parce qu’il s’est véritablement illustré en milieu de terrain, orientant le jeu de façon claire et précise, temporisant lorsque c’était nécessaire, délivrant des cavi…

JO 2012 à Londres, le calendrier, les résultats et les médailles françaises

A deux jours de la fin des jeux, la France se classe 7ème au tableau des médailles, derrière les Etats unis, la Chine, le Royaume Uni, la Russie, la Corée du Sud et l'Allemagne. D'après le règlement du Comité international olympique, rappelle l'encyclopédie Wikipedia, "aucun classement des pays n'est reconnu à titre officiel et le tableau des médailles n'est donné qu'à titre informatif". Les nations sont classées selon le nombre de médailles d'or, puis d'argent et de bronze de leurs athlètes. En cas d'égalité, les pays sont classés selon leur code CIO. Dans les sports par équipes, les victoires sont comptabilisées comme une seule médaille. Le nombre total de médailles en or, argent et bronze est différent car plusieurs médailles du même métal peuvent être remises dans certaines épreuves ou lorsque des athlètes finissent ex-æquo. En boxe, judo, lutte et taekwondo, deux médailles de bronze sont remises dans chacune des catégories. Le 11 août…

Mercato : l'Olympique lyonnais "paralysé"

 A une semaine de la reprise de la Ligue 1, et alors que le mercato est ouvert depuis presque deux mois, aucun nouveau joueur n’est arrivé à Lyon. Preuve d’une crise économique et financière sans précédent entre Rhône et Saône. La publication des comptes d’OL Groupe, attestant pour la troisième année consécutive d’un déficit, de l’ordre de 10 Millions d'Euros, n’ est sans doute pas pour rien dans le triste immobilisme de l’OL sur le marché des transferts. Reste que depuis près de trois mois, l’OL enregistre des rentrées d’argent qui ne servent non pas à investir ou à recruter, mais uniquement à combler les pertes !
 Ainsi, le club de Jean-Michel Aulas a reçu 43,8 ME de droits télévisés pour la Ligue 1, 19,3 ME pour sa dernière campagne européenne, 2,8 ME pour son parcours en Coupes Nationales, sans compter les recettes liées à la billeterie, au sponsoring et au merchandising (vente de produits dérivés). Mais avec tous ces millions d’euros, l’OL est aujourd’hui contraint de vendre …

L'essor du Vélo'v

Depuis ses débuts en 2005, le Vélo'v, système de vélos en libre service - 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 - du Grand Lyon a bien changé. Aujourd'hui, on comptabilise plus de 4000 vélos disponibles, répartis entre Lyon et Villeurbanne et plus de 40000 abonnés en 2011 ! Le principe est simple, grâce à une borne permettant d'obtenir une carte, on peut facilement "emprunter" un vélo. Ces cartes sont très accessibles par tous. Récemment élu  meilleur sytème européen de vélos en libre service en termes d'accessibilité, d'informations, de facilité d'usage et de qualité du matériel, le vélo'V fait de plus en plus d'adeptes. Le Vélo'V a ainsi su faire connaître un sport méconnu qu'est le cyclisme dans le Grand Lyon, mais plus généralement en France. Ce moyen de transport, très écologique, s'inscrit également dans la  nouvelle politique régionale  . Le vélo, un sport Pour les plus passionnés, le vélo n'est cependant pas un moment de pur…

Amical : l'OL concède la nul face à la Real Sociedad

Une semaine après sa défaite face à l’Atlétic Bilbao (1-2), l’OL est parvenu à accrocher un nul face à une autre équipe espagnole au cours d’un match plein d’enseignements. De l’aveu même du coach, Rémi Garde, « il y a eu deux mi-temps inégales » pour Lyon, résultat direct du coaching omniprésent de l’entraîneur rhodanien. Ainsi, alors que 22 joueurs différents avaient été utilisés pour le match de reprise, 21 l’ont été encore le 21 juillet (dont sept jeunes du centre de formation), preuve d’un club et d’un coach qui se cherchent. L’OL débutait plutôt fort la rencontre, avec des airs d’équipe type qui se dégageaient. Lisandro Lopez frappait le premier aux buts et trouvait le poteau de Ansotegui (4e), puis c’est Gourcuff qui, par deux fois, se montrait dangereux, sans trouver le cadre (23e et 26e). Portés par un milieu de terrain réactif, avec notamment un bon Fofana, les Gones dominaient leur adversaire, mais manquaient toujours de réalisme à la demi-heure de jeu avec Lacazette : cett…

Neuf lyonnaises titulaires dans l'Equipe de France qui a battu la Russie

Après une victoire face à la Roumanie la semaine dernière (6-0), les Bleues de Bruno Bini ont enchaîné un deuxième succès ce soir face à la Russie. C’est pour l’instant un sans faute dans le parcours de l’Equipe de France Féminine de Football avant les J.O. de Londres ! Pour leur 2e match de préparation, les Bleues ont plié la rencontre en première mi-temps grâce à une réaliation de la buteuse de Juvisy Gaetane Thiney (11e) et à un doublé de l’attaquante montpelliéraine Marie-Laure Delie (22e, 41e). Aucun but de joueuses de l’OL, donc, même si le club rhodanien était très largement représenté sur le terrain, avec pas moins de neuf lyonnaises titulaires (Bouhaddi, Bompastor, Georges, Renard, Franco, Abily, Necib, Le Sommer et la dernière recrue, Bussaglia) et deux entrées en jeu (Viguier et Thomis). Gros choc à prévoir  Troisième et dernière étape avant un départ pour les Jeux Olympiques de Londres : le 19 juillet prochain, les filles de Bruno Bini joueront face aux Championnes du Monde…

Selon J.M.. Aulas, "Gourcuff est et restera lyonnais en 2012/2013"

Interrogé par France Football, le Président de l’OL s’est exprimé clairement quant à l’avenir de son meneur de jeu : Gourcuff est et restera lyonnais en 2012/2013. C’est devenu une habitude à Lyon : lors de chaque mercato, le club rhodanien, désireux de réduire sa masse salariale et de soigner son budget, doit faire profil bas. “Vendre pour pouvoir acheter” est la nouvelle devise du club rhodanien, en proie à des difficultés économiques. Et il est un sujet sur lequel le club est particulièrement sensible : celui de Yoann Gourcuff. Car acheté en 2009 aux Girondins de Bordeaux, pour la somme de 22 millions d’euros (le deuxième transfert le plus important de l’Histoire du club), le meneur de jeu breton peine à convaincre et laisse à penser que son avenir s’inscrit ailleurs. Alors, lorsque l’on évoque le cas Gourcuff, et un éventuel départ du meneur de jeu, le Président de l’OL voit rouge. « C’est non ! Si le président, accessoirement propriétaire en partie avec Jérôme Seydoux du club, vo…

OL : le mercato s'agite enfin !

Après trois semaines d’un calme plat, le mercato a pris une autre tournure depuis la fin de l’Euro 2012. Et l’OL fait parler de lui. Excepté Yoann Gourcuff, dont le transfert a été avorté par Jean-Michel Aulas en personne, le mercato bat enfin son plein à Lyon ! Ces derniers jours,Edersona signé pour cinq ans à la Lazio de Rome, Kolodziejczak a rejoint Claude Puel à Nice en paraphant un contrat de quatre ans, l’espoir Belfodil a été cédé au club italien de Parme pour 2,5 millions d’euros et John Mensaha résilié son contrat avec le club. Arrivés en fin de contrat, Yannis Tafer, Mathieu Valverde et Sébastien Faure n’ont pas été renouvelés, tandis que Thomas Fontaine et Nicolas Seguin ont signé à Tours.
A noter également que Källström est tout proche du Rubin Kazan, et queJérémy Pied a refusé un transfert à Sochaux, alors même que l’OL et que le club doubiste s’étaient mis d’accord. Mais le dossier le plus chaud reste celui d’Hugo Lloris : en effet, le gardien International a fait part d…

Mercato du football féminin : cinq joueuses quittent l'OL

Contrairement à la section masculine, le mercato a bien débuté du côté des Fenottes. Les doubles Championnes d’Europe ont déjà enregistré cinq départs et trois renforts. « Pour la saison prochaine, il y aura une à deux retouches, aussi bien au niveau des arrivées que des départs » annonçait Jean-Michel Aulas dès la fin de la saison féminine. Des déclarations qui pèsent bien peu aujourd’hui, car dans une profonde discrétion, ce n’est pas moins de cinq joueuses lyonnaises qui quittent l’OL : Sandrine Dusang (capitaine historique de l’OL féminin), Sandrine Bretigny (recordwoman de buts marqués, 185, avec l’OL), Aurélie Kaci, Céline Deville et Rosana ne seront plus dans l’effectif en 2012/2013.
 Une recrue par ligne
Côté arrivées, l’OL a bien ciblé ses besoins en recrutant une joueuse par ligne. En défense, c’est l’axiale Laura Agard (Rodez, 22 ans) qui rejoint Patrice Lair à Lyon, elle qui a déjà connu l’entraîneur olympien sous le maillot de Montpellier. Le milieu de terrain s’enrichit q…

Mercato : Gourcuff prêté à un club plus riche ?

Selon Le Parisien, l’OL aurait fixé le montant du départ de son meneur de jeu à 15 millions d’euros. Les informations du Parisien vont à l’encontre même des déclarations du Président du club, Jean-Michel Aulas, qui affirme et ré-affirme en permanence que l’Olympique Lyonnais compte sur le retour au premier plan de son milieu de terrain.  Il se pourrait néanmoins que le Président lyonnais se soit lassé de la faible production de l’ancien bordelais, d’autant qu’au fil des années, le coût de son transfert et de son salaire annuel affaiblit considérablement le club rhodanien.  Vers un prêt avec option d’achat ?  Jean-Michel Aulas ne serait donc pas contre un transfert cet été de Yoann Gourcuff, mais pour une somme comprise entre 13 et 15 millions d’euros. Le Président de l’OL réfléchirait même à prêter son joueur avec option d’achat, histoire de réduire la masse salariale du club.  Mikhaël Defoly
-FootbOL- ----------------------------



Actuellement sur LYFtvNews :