Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du août, 2011

Ligue 1 : Lyon / Montpellier, la bonne opération de la 4ème journée

Bonne opération pour l’Olympique Lyonnais qui jouait à domicile pour la  4ème journée de Ligue 1. Cette victoire 2-1 face au leader Montpellier (buts de Miralem Pjanic à la 49ème et de Jeremy Pied à la 83ème) propulse les lyonnais à la seconde place du classement. Seule ombre au tableau, la blessure de Lisandro Lopez après un choc avec un défenseur montpelliérain.  Une blessure qui s'est avérée superficielle. Pas de casse et des lyonnais de plus en plus en phase avec leur public ! ----------------------------

Champions league, l'OL prend l'avantage sur Rubin Kazan (3-1)

Dominateur et plutôt inspiré, l'Olympique Lyonnais s'est imposé le 16 août face aux Russes du Rubin Kazan, pour le compte du tour préliminaire aller de la Ligue des Champions (3-1). Match retour prévu en Russie mercredi 24 août prochain. On savait les lyonnais frustrés, déçus par le dernier match qu'ils avaient disputé à Gerland trois jours plus tôt, contre l'AC Ajaccio : trois barres, une transversale et un gardien corse en état de grâce avaient permis à la formation ajaccienne de repartir de Lyon avec le point du match nul, un partage des points pas vraiment mérité (1-1).
Hier soir, dans l'enceinte lyonnaise, les joueurs de Rémi Garde affichaient donc un certain esprit de revanche. Non pas qu'ils n'aient déjà croisé la route des russes du Rubin Kazan, la revanche portait surtout sur l'envie de l'emporter cette saison à Gerland, de créer du jeu et de faire taire les sceptiques (et les statistiques) en concrétisant davantage les occasions de but ; les…

Lyon-Rubin Kazan le 16 août 2011 à 20h45

Après un début de saison plutôt réussi, une victoire (1-3) face à Nice et un nul (1-1) contre Ajaccio, Lyon repart en campagne. Il pourrait s’agir de politique, mais non, l’OL jouera bien sa place en Ligue des champions en affrontant le Rubin Kazan, le 16 août à Gerland, et le 24 août au Tatarstan. Et là, pas de mauvaise blague, les Rhodaniens ne devront pas jouer à celui qui touche le plus les montants du portier adverse. Le Rubin est loin d’être favoris dans cette rencontre, mais si l’Olympique Lyonnais pourra compter sur son expérience pour éviter de tomber dans le piège Russe, il n’en reste pas moins, le Rubin Kazan est un adversaire redoutable.
Le Rubin, un club en plein boom
Le club Russe est tout sauf une équipe à prendre à la légère pour les Gones. Les protégés de Berdyyev sont en jambe depuis un bon bout de temps, 20 journées se sont déjà écoulées dans le championnat Russe, et le Rubin pointe toujours à la 4ème place, totalisant 34 points. On ne va pas vous sortir l’argument pa…

Olympique Lyonnais / Ajaccio : 1-1 à Gerland

L'Olympique Lyonnais a concédé le match nul le 13 aout à Gerland, contre l'AC Ajaccio (1-1). Les corses, tenaces et en réussite, n'ont pas plié, bien aidés par le talent de leur gardien Ochoa... et par les montants de Gerland. Une fois de plus, l'adage "Dominer n'est pas gagner" a tenu à se confirmer. Car si l'OL n'a empoché qu'un point à domicile face aux promus corses, c'est en grande partie à cause de son manque flagrant de réussite. Au total, les Gones auront eu plus d'une dizaine d'occasions de buts, toutes repoussées par le gardien International Mexicain Ochoa, ou stoppées par les poteaux du goal ajaccien. Un manque de réussite déjà constaté lors des matchs amicaux de l'OL...
C'est sous un soleil de plomb que le match s'emballait dès les dix premières minutes. Lisandro Lopez, buteur à Nice la semaine dernière (3-1), et capitaine de l'équipe, se montrait en grande forme : il trouvait coup sur coup les montants de…

Nice Lyon 1-3 , un Olympique Lyonnais convaincant

Les hommes de Rémi Garde ont marqué un premier coup hier soir, en s'imposant 3 buts à 1 face à l'OGC Nice (buts de Lisandro, Gomis et Gonalons) lors de la première journée 2011/2012 de Ligue 1. Ils prennent provisoirement et anecdotiquement la tête du championnat.
C'était le grand retour à la compétition hier soir pour l'OL. Un OL "new look" pas si différent de la saison dernière d'un point de vue de l'effectif, mais totalement transformé dans ses valeurs morales par la main-mise du nouvel homme fort du club : l'entraîneur, Rémi Garde. Car si la victoire est belle et signifiante, elle ne fut pas facile ; elle symbolise, en quelque sorte, la saison compliquée à laquelle doivent s'attendre les lyonnais.
Première frayeur de la saison avec une frappe de David Hellebuyck, claquée par Lloris au-dessus de sa transversale (3'), et premier but encaissé dès la cinquième minute de jeu, sur coup de pied arrêté (une tête sur corner de l'ancien lyonn…

Actuellement sur LYFtvNews :