Accéder au contenu principal

Mercato de l'OL : Rémi Garde... parle !

Garde et Aulas
Comme attendu, Rémi Garde a été intronisé entraîneur de l'Olympique Lyonnais par Jean-Michel Aulas. Sous contrat pendant un an, sa première réaction était attendue. Extraits.
Arborant un grand sourire, l'Homme était visiblement heureux... et se savait regardé. « Je suis très très heureux et fier d’accepter ce challenge d'entraîner l'OL que l’ensemble du club m’a proposé. La tâche est difficile, mais il y a de nombreux points qui m’ont poussé à prendre cette décision avec enthousiasme (...) Je suis dans le club et dans la famille OL depuis assez longtemps, c’est avec une grande joie et beaucoup de confiance derrière moi que j’ai accepté. On peut maintenant commencer le travail » a-t-il expliqué, le visage déterminé.

Concernant le mercato qui peine à démarrer côté olympien, Rémi Garde a tenu à se montrer rassurant. « Il y a des réflexions à mener avant de faire des annonces, mais cela va venir assez rapidement ». Et en effet, interrogé dans l'après-midi par Infosport +, il a déclaré d'ores et déjà que trois joueurs de l'OL étaient intransférables : Hugo Lloris, Yoann Gourcuff et Lisandro Lopez. Ils devraient donc poursuivre une année supplémentaire avec le club rhodanien. Côté recrutement, on annonce l'arrivée de Britos (défenseur central de Bologne) de plus en plus sérieusement.

Garde, pas tout à fait entraîneur...
C'est une petite histoire qui, pour la Ligue de Football Professionnelle, a son importance. En effet, Rémi Garde ne possédant pas encore le diplôme d'entraîneur, son nom ne peut pas figurer sur les feuilles de match. Du coup, et en attendant que le nouveau "directeur technique" possède la qualification requise, c'est un autre bonhomme du club, Joël Bats, qui prêtera son nom aux documents officiels. Une procédure tout à fait légale.

"Les objectifs sont élevés, j'en ai conscience"
Le nouvel homme fort de l'OL, 44 ans, s'est enfin montré lucide et ambitieux au cours de son intervention. "Le président l’a expliqué, le club a connu beaucoup de succès avec une politique différente de celle que l’on veut remettre en place. Il me semblait que mon profil, mon expérience, ma passion et ma compétence m’ont donné un autre angle à ma réflexion qui a été rapide", a-t-il avoué. "A l’OL les objectifs sont élevés, et les miens aussi. On est tous des compétiteurs, je suis un compétiteur. J’aime bien le beau jeu, le spectacle, mais il faut aussi de l’efficacité. Les objectifs sont élevés, j’en ai conscience sinon on ne reste pas dans le foot de haut niveau et c’est normal".

Une première sortie publique qui en appelle beaucoup d'autres, et qui devrait plaire aux supporters de l'OL. Qu'on se le dise : la page Claude Puel est belle et bien tournée.

Mikhaël Defoly
(redaction@LYonenFrance.com)
----------------------------

Commentaires

Actuellement sur LYFtvNews :