Accéder au contenu principal
Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube ! (cliquez ici)

Actuellement sur LYFtvNews :



OL land : la réponse des "Gones pour Gerland"

les gones pour gerland
L'association "Carton Rouge - Les Gones pour Gerland" qui, comme son nom l'indique milite pour le maintien du stade de l'Olympique Lyonnais à Lyon et contre la création du Grand Stade à Décines, a réagi "vertement" au communiqué de l'OL que nous avons publié hier (lire ici). 
Nous leur laissons volontiers la parole :

"Les Gones pour Gerland" entendent rappeler certains faits depuis les passages en force du Sytral (le 25 novembre) et du Grand – Lyon (le 29 novembre) pour imposer le projet OL Land à Décines malgré les avis négatifs des commissaires enquêteurs, et rectifier un certain nombre de « contre-vérités », énoncées sans vergogne par l’OL, dans son dernier communiqué.

- Tout d’abord, le stade privé ne saurait recevoir des évènements qu’après accord sur sa location par la ville organisatrice, donc sur une participation financière de la ville ou de l’agglomération pour l’usage du stade.
- Les pays ou villes qui ont eu la charge d’organiser des évènements comme les JO, Coupes d’Europe, du Monde… ne se sont pas enrichis, ils sont, bien au contraire, exsangues, endettés.
- Il s’agit d’un projet « à dominante béton », qui entend s’implanter sur un espace naturel sensible et tous les aménagements dits « développement durable » ne remplaceront jamais un espace de cette richesse, dans un corridor écologique renommé riche et à protéger.
- Il ne s’agit en rien d’un projet d’agglomération puisqu’il s’est imposé à la communauté urbaine, en orientant toutes les études sur cette localisation, aussi inadéquat soit-elle.
- Il n’y a aucune adéquation entre le vote de l’arrêt de projet, et le sentiment de la majorité des Lyonnais : Les politiques comme les grands-lyonnais saisissent mieux le contexte économique et la réalité de ce projet. Ils apprécient les réels enjeux de l’OL Land. l’ensemble des sondages effectués autour de ce projet affiche une opposition nette, franche et grandissante, appelant clairement le Maire de Lyon à traiter les sujets les plus préoccupants, et l’abandon de ce projet. 71% des personnes considèrent comme inadmissible que l’on utilise les deniers publics pour des accès non satisfaisants à un ouvrage privé. Techniquement, parlant, 100% des enquêtes publiques ont révélé la fragilité du dossier, voire, son incapacité à répondre au besoin d’un tel équipement.
- Le volume d’emplois annoncé ne s’appuie sur aucune étude vérifiable, il s’agit encore une fois d’un effet d’annonce, contredit par l’exemple du stade de Lille qui, stoppé à 50% de sa construction, à vu 130 ouvriers bloqués, en attente de décision !!!
- Gerland réaménagé et agrandi apporterait aussi son lot d’emplois, et les centaines de millions non dépensés sur OL Land à Décines pourraient l’être pour des besoins plus urgents et créateurs d’emplois.
- En ce qui concerne le vote des 11 communes, avaient-elles le choix : pour rappel, elles dépendent en droite ligne des aides le la communauté urbaine ! Et trois sur quatre des communes directement impactées ont voté contre le projet OL Land (malgré une position nettement différente avant que le Grand Lyon ne leur demande de prendre position, cf article du Progrès du 28/12/2009, B.Genin-Vaulx en Velin).
En conclusion, il suffit de se référer aux sondages, enquêtes publiques, concertations, avis de la majorité des supporters, pour être convaincus que l’OL communique de manière délibérément fausse, afin de tenter d’influer un certain nombre de décisions
LE PROJET OL LAND A DECINES NE DOIT PAS VOIR LE JOUR, POUR LES FINANCES PUBLIQUES, POUR LE SPORT, POUR LYON, POUR GERLAND.


(Les Gones pour Gerland)


http://www.wikio.fr
Partager sur facebook
En ce moment sur LYonenFrance.com :

Commentaires

Articles les plus consultés :