Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du 2009

Lyon-Montpellier (1-2) : l'OL confirme la crise...

Triste spectacle le 23 décembre à Gerland, où Lyon s'est incliné face à Montpellier (1-2). Le constat est alarmant : avec cette nouvelle défaite (la troisième à domicile depuis le début de la saison), combinée en plus aux victoires de Lille et d'Auxerre, Lyon pointe à la 6ème place. L'OL peut avoir le cœur lourd ce soir : la trêve hivernale n'est pas accueillie avec une grande festivité. Montpellier a joué le coup à fond, et réalisé un exploit hors norme : celui de s'imposer sur le terrain du club de la décennie. Les hommes de René Girard sont 3èmes de Ligue 1.

Lyon se répète, dans le jeu comme dans les résultats.
Il est vraiment des soirs où l'on n'y comprend plus rien. Lyon laisse pantois. Sans voix. Depuis deux mois, Lyon n'est plus que le pâle reflet d'une équipe Septuple Championne de France. Sept points pris sur 24 possibles depuis fin octobre, et une fin de campagne de qualification décevante en Ligue des Champions, le Roi Lyon n'est plus qu…

Ligue 1 / Monaco-OL (1-1) : Lyon n’y est décidemment pas !

L’OL a encore perdu des points dans une éventuelle course au titre dimanche soir, en concédant un match nul à Louis II contre Monaco (1-1).
Les lyonnais, pourtant séduisants durant les 35 premières minutes, ont peu à peu subi le jeu monégasque et la pression infligée par les hommes de Guy Lacombe. Ils avaient ouvert le score à la 22ème minute par un puissant coup franc direct de Michel Bastos et dominaient une ASM inexistante. Mais le Champion déchu a lâché le pressing et les joueurs, déçu, n’ont pas su gagner les duels importants ; c’est d’ailleurs sur deux duels successifs perdus par les lyonnais qu’est venue l’égalisation monégasque, par Park (35’). Une fois n’est pas coutume, Hugo Lloris est directement impliqué dans l’égalisation princière. Mais il n’a été soutenu par aucun de ses défenseurs sur l’action du but, signe que l’ultime rempart du paquebot OL, c’est bel et bien lui. Affichant une maîtrise collective et une envie retrouvée dans la première demi-heure, on a du mal à voir c…

Ligue 1, 18ème journée : Lyon veut faire un jackpot

Après son insipide victoire contre Boulogne en milieu de semaine (2-0), l'OL repart en Ligue 1 dans de nouvelles péripéties. Pour la 18ème journée, le 18ème obstacle qui se dresse face aux lyonnais ce soir, c'est Monaco.


Mal en point, les hommes de Guy Lacombe, 12èmes au classement général, accueillent une formation lyonnaise aux abois. La victoire étriquée face à Boulogne n'a pas réconcilié l'OL avec son public, et le divorce entre les supporters et Claude Puel semble consommé. Nullement critiqué en on par Bernard Lacombe, c'est en off que les hommes se lâchent : Vincent Espié, le préparateur physique, et Monsieur Orhant, le médecin de l'OL, sont tous deux dans le viseur. Les (trop) nombreux problèmes d'adducteurs semblent avoir trouvé leur origine quelque part ; Vincent Espié serait trop favorable aux longues séances physiques, ce qui affaiblirait l'équipe lyonnaise, physiquement et mentalement.


Aly Cissokho, qui s'est fait le porte parole du group…

OL-Bordeaux (1-0) : Alors Jean-Michel, crise ou pas crise ?

Encore une défaite le 13 décembre 2009 en Ligue 1 pour l'OL, face à Bordeaux (0-1), et tout risque de se déchaîner dans les jours qui viennent. Six points pris sur les 8 derniers matchs de Ligue 1, une neuvième place au classement, des propos qui dérangent, un coach fragilisé, des joueurs désolidarisés, un staff qui n'hésiterait plus à s'exprimer sur Claude Puel, une presse qui s'interroge, un public qui gronde : tout (ou presque) va mal en ce moment à Lyon. Mais l'Homme fort de l'OL, le Président Aulas, reste confiant. Il affirme, avec une assurance digne de Christine Lagarde dans sa plus grande période de décroissance économique, que l'OL n'est pas touché par la crise. Alors comment appeler cette période noire que traversent les lyonnais ? Comment y remédier ? Quelle est la part de responsabilité de chacun dans la non-réussite du club ? Enquête :

Puel, un homme fragilisé.
Lorsqu'il débarque à Lyon à l'été 2008, Claude Puel est souriant. Il arrive…

Ligue 1 / OL-Bordeaux : Lyon, pour se retrouver.

La chronique de Mikhaël Defoly (13/12/2009)
Ce dimanche 13 décembre 2009, l'Olympique Lyonnais reçoit les Girondins de Bordeaux à Gerland. Après un terrible mois de novembre et un début décembre de la même teneur en Ligue 1, l'OL est logiquement relégué à la 6ème place au classement, à 5 points des leaders bordelais. Dans un contexte sportif et médiatique difficile, le Septuple Champion de France aborde cette rencontre avec détermination à montrer que Lyon peut rebondir. Le public veut retrouver son équipe, qui s'égare au fil des mois vers un bas niveau de jeu et de résultats. Bordeaux, qui a lui aussi souffert en novembre, semble avoir repris des couleurs. Voici l'un des matchs les plus importants de cette première partie de saison, car la victoire de l'une ou l'autre des équipes pourrait signifier beaucoup sur la suite des évènements nationaux.
L'OL veut stopper cet état végétatif.
Sixième de Ligue 1, deuxième de son groupe de Ligue des Champions, l'OL a…

Football / Lyon-Rennes (1-1) : Jamais deux sans trois !

L'OL a subi la règle de trois ce dimanche soir, en concédant le match nul 1-1 sur sa pelouse contre Rennes. C'est la troisième fois consécutive que Rennes et l'OL se séparent à Gerland sur un score de parité 1-1, c'est aussi la troisième contre performance de suite pour les lyonnais, qui ont laissé s'échapper trois nouveaux points. Après Grenoble (1-1) et la Fiorentina (0-1), les lyonnais, en Championnat comme en Coupe d'Europe, n'avancent plus. Les Rennais ont parfaitement joué le coup, même s'ils ont souffert sur les derniers instants. Ils ont bousculé l'OL et auraient pu même obtenir bien mieux si Hugo Lloris, encore une fois excellent, n'avait pas avorté les tentatives bretonnes.

Lyon rate le coche... encore.
Après le match nul à Grenoble samedi dernier (1-1), tous, joueurs comme membres du staff lyonnais, s'accordaient à dire que l'OL montrerait un autre visage face à la Fiorentina. Mardi, pourtant, rebelote, on a vu un OL brouillon, …

15ème journée de Ligue 1 / L'OL veut prendre les Rennes de la Ligue 1.

Ce soir, dimanche 29 novembre à 21h, l'OL reçoit Rennes à Gerland. Troisièmes de Ligue 1, les hommes de Claude Puel ne sont qu'à un point du leader Auxerrois, battu hier par Paris (0-1). Le Stade Rennais, quant à lui 10ème, peut enchaîner une deuxième victoire consécutive en Ligue 1 et se rapprocher du podium. Mais après le nul à Grenoble (1-1) et la défaite contre la Fiorentina (0-1), les lyonnais comptent bien retrouver le goût de la victoire ce soir.

Lyon veut être Champion d'Automne.
C'est ce qui est ressorti de la conférence de presse de Claude Puel samedi matin. Annonçant dans un premier temps qu'aucun objectif n'avait été fixé jusqu'à la trêve, le coach olympien a néanmoins tenu à s'accrocher à cette formule : « Si nous pouvons être en tête (nldr: à la trêve hivernale), tant mieux ».
Car l'OL, qui reste sur 5 points pris lors des 5 dernières journées, va aborder un calendrier favorable, avec 4 matchs à domicile pour seulement 2 à l'extérieur.…

Fiorentina / Olympique lyonnais : l’OL perd la tête en Toscane.

Après la défaite de l’Olympique Lyonnais le mardi 24 novembre face à la Fiorentina (1-0), les Italiens se qualifient et passent en tête du groupe. L’OL est pour l’instant deuxième, mais aussi qualifié. Liverpool est donc passé à la trappe, malgré sa victoire contre Debrecen (1-0) ; la trappe, c’est l’Europa League cette saison. Petit résumé du match.

L’Olympique lyonnais se déplaçait en Toscane pour consolider sa première place du groupe. C’est raté pour le club de Jean-Michel Aulas, qui s’est incliné au stade Artémio Franchi (1-0), avec un but sur penalty de Vargas. Le penalty sifflé, bien que discutable, donnait un avantage pourtant mérité à la Viola. En effet, les hommes de Cesare Prandelli rentraient bien dans le match et se procuraient de grosses occasions au bout de 10 minutes de jeu. L’OL, comme contre Grenoble samedi, avait beaucoup de déchet technique et peinait à se procurer des occasions. Le déclic pour l’Olympique Lyonnais était l’entrée en jeu de Lissandro à la place de Ba…

Rugby : Essayez la voie ovale !

La chronique Rugby de Romain Blachier (22/11/2009) Amis qui polémiquez sur le foot et les mains d'Henry, mettez-vous au rugby !
Déjà on peut utiliser ses membres supérieurs comme ses pieds sans avoir l'inculte Christine Lagarde sur le dos. Et puis quand l'équipe de France s'impose contre les Samoa, c'est largement, sans chance ni malice ni accroc.

Et puis Lyon a gagné contre Narbonne avec délices, là où les footballeurs de l'OL ont été ennuyeux à Grenoble. Et un derby c'est par exemple Paris contre Paris et pas un pauvre Nantes-Bordeaux dont on ne voit pas vraiment la proximité régionale réelle.
Bref amis du rond, essayez la voie ovale !


Vous avez désormais la possibilité de soutenir LYonenFrance en souscrivant un abonnement de 5€ par mois :



Ligue 1 / Grenoble-OL (1-1) : L'OL... dans le mauvais sens.

Grenoble n'avait pas encore pris un seul point à domicile cette saison. C'est maintenant chose faite, après la venue de l'Olympique Lyonnais qui s'est conclue par un match nul (1-1). "Décevant" doit être le maître mot de cette rencontre côté lyonnais. Décevant dans le jeu produit, dans les actions amenées, dans l'état d'esprit affiché, dans le scénario du match. Décevant aussi dans la composition d'équipe, où, quoi qu'il dise, Claude Puel a fait preuve de suffisance. Le GF38 à quant à lui affiché des qualités importantes du football : l'agressivité, l'envie, le combat ont pris le pas sur l'insipide talent lyonnais hier soir. Bordeaux, défait à domicile contre Valenciennes (1-0), perd son fauteuil de leader au profit… d'Auxerre, vainqueur de Monaco (2-0). Lyon est troisième, Grenoble toujours bon dernier. Mais que le classement importe peu sur un terrain de football !

Un match de reprise, après une éprouvante trêve internationale…

Ligue 1 / Grenoble-OL : Un déplacement trop facile pour l'OL ?

Très dangereux déplacement au Stade des Alpes ce samedi 21 novembre à 19h ! La formule fait doucement rire, je vous l'accorde, surtout lorsque l'on connait les difficultés du GF38 cette saison en Ligue 1. En 6 matchs à domicile, les Grenoblois n'ont obtenu aucun point. Pire encore, ils étaient à deux doigts de battre le record européen du plus mauvais début de saison, en enchaînant 11défaites consécutives en autant de matchs de Ligue 1. La vérité du terrain est criante : à quelques heures de recevoir son voisin lyonnais, Grenoble ne glane qu'un petit point et est fort logiquement lanterne rouge. Mais chaque match a sa vérité. Ce soir, lyonnais, forts de leur seconde place, devront justement se méfier du GF38. La trêve internationale a pu renforcer le groupe grenoblois, qui n'a rien à perdre, contrairement aux hommes de Claude Puel qui, eux, veulent rester au plus près de Bordeaux.

Grenoble, malade, croit-il encore au maintien ?
Indiscutablement, Grenoble est malade.…

France-Irlande (1-1 a.p.) : Jusqu’au bout du suspens !

Retour sur France Irlande, un match nul qui a permis la qualification des bleus pour le Mondial d'Afrique du Sud. La joie était immense, à l’annonce du but validé de William Gallas (1-1, 103ème minute). Les Français exultaient, persuadés qu’ils avaient fait ce qu’il fallait pour la qualification en Coupe du Monde. Pourtant, dès le résultat acquis, la joie laissait place à de la déception. Déception d’une équipe de France dominée, brouillonne, dépassée par les évènements et absente du rendez-vous musclé donné par les Irlandais. Ni Jean-Pierre Escalette, ni Noël Le Graët n'ont d'ailleurs caché leur déception d'une qualification acquise de cette manière. Car le but, inscrit par William Gallas à la fin de la première période de prolongations, est très contesté (et contestable) ; Thierry Henry s'est pris d'une envie « Maradoniesque » de toucher le ballon de sa main, avant de servir Gallas pour le but de la qualification. Retour sur un match fort en tension, qui a la…

France-Irlande : les Bleus « à la Trap’ » ?

Ce soir (mercredi 18 novembre 2009) l’Equipe de France, pour le match retour des barrages, reçoit l’Irlande au Stade de France. Vainqueurs 1-0 à l’aller samedi dernier, les Bleus jouent ce soir leur place en Coupe du Monde. Mais l’avantage acquis à l’aller est trompeur. En effet, face à une formation qui jouera sans complexes, les hommes de Raymond Domenech devront apprendre à gérer le score, sans pour autant déjouer. Un enjeu risqué pour une place en Afrique du Sud, tel est le challenge de ce soir. Au risque de passer à la trappe.
Les Bleus au stade de France, presque toujours vainqueurs.
Durant leur campagne de qualification, les Bleus ont presque fait un sans-faute à Saint-Denis.
En 5 matchs, ils ont remporté les 3 points face à la Serbie (2-1), la Lituanie (1-0), les Iles Féroés (5-0) et l’Autriche (3-1), et se sont fait accrochés par la Roumanie (1-1). L’équipe de France est donc (presque) intraitable à domicile dans les matchs décisifs. Voilà de quoi rassurer la nation française e…

Barrages CDM 2010 / Irlande-France (0-1) : C'est presque fait !

L'Équipe de France s'est imposée samedi 14 novembre (1-0) à Croke Park face à la République d'Irlande, grâce à un but de Nicolas Anelka. Les Français, sur la lancée de leurs derniers résultats positifs, ont largement fait jeu égal avec les Irlandais. Mieux même, ils ont pris l'avantage dans le jeu, avant de maîtriser (plus ou moins) sereinement l'avantage au score. Raymond Domenech peut souffler un grand coup : les Bleus ont aujourd'hui un pied et demi en Afrique du Sud.

Composition France : Lloris, Evra, Abidal, Gallas, Sagna, A. Diarra, L. Diarra, Henry, Gourcuff, Anelka, Gignac (Malouda, 90').
But : Anelka (71')

Composition Irlande : Given, O'Shea, Dunne, St Ledger, Kilbane, Whelan, Lawrence (Hunt, 80'), Andrews, Duff, Doyle (Best, 71'), Keane

Une longue période d'observation.
Croke Park était totalement acquis à la cause Irlandaise, avec 73000 supporters Verts contre 1000 « petits » supporters français. La Marseillaise était respectée, et …

Photos, mobilisation à Lyon pour organiser l'Euro 2016

Le championnat d'Europe de football est le troisième plus grand événement sportif mondial. Tous les quatre ans, il réunit les amateurs de football de toute l'Europe et, au travers des retransmisisons télévisées, du monde entier.
La tenue du tournoi a un impact économique certain pour le pays hôte., avec le déplacement de plus de dix mille journalistes. En 2008 par exemple, on a calculé que l'Euro a généré une création de valeur économique (tourisme, restauration, hôtellerie, transports, sécurité...) de plus de 500 Millions d'Euros.

Pour 2016, quatre candidats sont déclarés : la France, l'Italie, la Norvège/Suède (candidature couplée) et la Turquie. Le cahier des charges pour l'organisation est particulièrement compliqué. L'agglomération lyonnaise est la première à créer un comité de soutien à la candidature (voir la vidéo ici)
Les prochaines dates à retenir : le 15 février 2010, remise du dossier de la FFF à l'UEFA, entre mars et mai 2010, visites de la c…

Ligue 1 / Lyon-Marseille (5-5) : Deux Olympiques au sommet !

Exceptionnel match à Gerland. Spectacle, buts, émotions, retournements de situation, l'OL et l'OM ont offert à la chaîne cryptée et aux spectateurs de Gerland un véritable festival offensif. Tous se sont régalés : spectateurs, téléspectateurs, joueurs, journalistes ; tous... sauf les deux entraîneurs. Didier Deschamps et Claude Puel n'ont en effet pas apprécié que leurs équipes respectives fassent preuve d'autant de laxisme défensif. Mais comment jeter la pierre à l'une ou l'autre équipe lorsque l'on voit le match et le résultat ? C''était beau, rapide, technique, et truffé de faits de matchs qui, assemblés, ont donné lieu à la plus belle rencontre de Ligue 1 de la saison (assurément). Retour sur un match qui aura marqué les esprits :
Ils étaient prévenus, les lyonnais. Marseille se déplaçait à Gerland en mode « Ligue des Champions », et la dernière prestation Phocéenne avait donné le tournis à Zurich, pour une victoire très large, 6-1. Et lorsque Di…

Actuellement sur LYFtvNews :