Accéder au contenu principal
Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube ! (cliquez ici)

Actuellement sur LYFtvNews :



OL Land : la concertation est terminée !

la phase de concertation sur la modification du Plan Local d' Urbanisme, élément essentiel de l’enquête publique sur la construction du Grand Stade à Décines, s' est terminée le 25 juin 2008.

L' enquête a été marquée par de nombreuses polémiques (voir LYon-Economie) . Le projet OL Land divise dans chaque camp politique puisque le maire UMP de Meyzieu, Michel Forissier, tout comme le député de la circonscription, sont de farouches opposants du projet alors que durant la campagne électorale Dominique Perben l' avait plutôt soutenu (mollement).
A gauche, les élus locaux sont divisés et si Gérard Collomb a fait de ce dossier un "projet phare", il fait face à la fronde de certains de ses alliés au Grand Lyon.
Vénissieux émet des réserves
L' enquête publique avait pour objet de permettre aux citoyens, associations et élus locaux de s’exprimer sur le projet de révision du PLU. On connaît l' opposition des Verts et de nombreuses associations qui ont fait valoir leurs arguments (voir article dans LYonenFrance). Dans une lettre au commissaire enquêteur, le député-maire de Vénissieux André Gérin indique que "Si les élus de la majorité municipale de Vénissieux comprennent l’intérêt d’un équipement sportif de haut niveau comme le Grand Stade, ils considèrent que les orientations affichées par le Grand Lyon négligent gravement les conséquences de cet équipement et de ses corollaires (hébergements, hyper centre commercial, animations festives……) sur les flux de circulation routière, les déplacements des personnes, les choix initiaux de préservation des espaces naturels et de trames vertes".
Comme l' élu écologiste Etienne Tête, lui même adjoint au maire de Lyon, il estime que ces propositions "occultent les questions fondamentales maintes fois posées et encore sans réponses qui concernent l’approvisionnement, les trafics poids lourds, la distribution des marchandises, mais aussi les fractures urbaines qui segmentent l’est et le sud-est lyonnais".

Pour un tramway des banlieues

Pour les élus vénissians, le grand stade est "une opération d’opportunité, de surcroît relevant d’un choix économique privé". Selon eux, l' effort de la communauté urbaine devrait plutôt se porter sur la suppresion de "la fracture urbaine du boulevard Laurent Bonnevay et la valorisation de la gare intermodale de Vénissieux avec une ligne de tramway circulaire desservant tout l’est Lyonnais".
A lire aussi : "les accès au Grand stade au détriment d' autres investissements ?"

Voir ici l' ensemble des contributions à l' enquête publique (mise à jour le 25 juin)-

Commentaires

Articles les plus consultés :