Accéder au contenu principal

Lyon, à la relance


En 2017, Lyon est l’une des meilleures équipes de ligue 1. Si ce n’est LA meilleure. Dans le jeu, et dans les résultats. Pour autant, les Gones restent plantés à une décevante quatrième place. Loin, très loin derrière l’OGC Nice (13 points) et avec sept points d’avance sur l’Olympique de Marseille.


Ce match nul au goût amer de défaite le week-end dernier à Rennes (1-1) est le symbole d’une équipe lyonnaise en recherche constante de repères, d’ambitions, d’objectifs. Si la langue de bois impose un discours bien calé sur « consolider cette quatrième place », les Rhodaniens aimeraient viser plus haut. En vain. Et l’OM, qu’on ne cesse de critiquer depuis des semaines voire des mois, n’est pas si loin derrière.

L’adversaire merlus
Face à des Lyonnais en quête de confiance à l’aube d’un important quart de finale d’Europa League (jeudi face au Besiktas), se dressent des Lorientais et leur besoin vital de points.
Depuis le week-end dernier, les bretons ne sont plus lanterne rouge de ligue 1. Une première depuis la 9ème journée ! Mais à Lorient, Benjamin Lecomte ramasse autant de ballons dans ses filets, que les pêcheurs de la ville chaque jour ! 61 buts encaissés en trente et une journées. Soit deux buts par match. Inutile de préciser que c’est la pire défense du championnat (cinq buts encaissés de plus que Metz). Avec ça, le parallèle est rapidement fait avec son adversaire : les lyonnais possèdent une puissance offensive de feu, avec 64 buts inscrits. Deuxième meilleure attaque de Ligue 1 derrière les stats insolentes des Monégasques, et devant le PSG et ses 60 pions. Cependant, chose tout aussi rare qu’importante à ne pas oublier : Lorient vient d’enchaîner deux victoires consécutives en championnat. Historique cette saison, et une première depuis février 2016 !

Le Parc OL, forteresse (presque) imprenable
Sur leurs dix derniers matchs à domicile, Lyon, c’est neuf victoires pour une seule défaite (face à Lille 0-1). En face, le F.C. Lorient pointe à une inquiétante 18ème place au classement des équipes à l’extérieur. Ceci expliquant cela, Bwin.fr place les hommes de Jean-Michel Aulas grand favoris, côtés à 1.26. Alors qu’une victoire des Bretons vous rapporterait jusqu’à 10 fois votre mise. Mais le pire ennemi des lyonnais est bien connu. Ce sont les Lyonnais eux-mêmes. Notamment la défense, à l’instar de leurs adversaires du soir. Benjamin Moukandjo ou Majeed Waris pourraient s’en donner à coeur joie face à Diakhaby et Mammana. « Lorient marque au moins un but » est côté à 1,50 par bwin.fr.
Si Lyon veut continuer à rêver de C1, même si cela parait peu probable, Lyon doit gagner. Et l’histoire sait que l’adversaire qui joue sa survie en ligue 1 est difficile à manier. Attaque puissante contre défense affaiblie, un match ouvert en perspective qui, sur le papier, devrait permettre aux lyonnais de retrouver la victoire.